Trop souvent délaissé, l’attribut alt est pourtant un élément clé pour le référencement de vos images et de vos contenus. Mais son rôle ne se limite pas à l’optimisation de vos pages web. Cet attribut apporte une réelle valeur ajoutée pour les internautes. Il est donc essentiel de vérifier que l’ensemble des images publiées sur votre site ont bien leur attribut alt complété (et bien complété).

Le rôle de l’attribut alt pour vos images

A quoi sert l’attribut alt ?

La fonction première de l’attribut alt est de permettre aux personnes malvoyantes de savoir à quoi correspond votre image. C’est, en effet, cette expression qui va être lue par les logiciels de lecture d’écran.

Cet attribut présente également une utilité pour l’ensemble des internautes. C’est encore cette expression qui apparaîtra si le navigateur web de l’internaute n’arrive pas à charger votre image ou si votre site est trop lent.

Ainsi, l’attribut alt n’est pas qu’un outil destiné au référencement de votre page. Il répond aussi aux besoins des internautes. Mais, il faut le reconnaître, si le remplissage de l’attribut alt est autant recommandé par les spécialistes du SEO, c’est qu’il s’agit d’un élément important pour le positionnement de votre page.

En effet, les robots des moteurs de recherche ne savent pas lire les images. C’est donc un contenu sans valeur ajouté pour le référencement, sauf si l’attribut alt est renseigné. Les robots vont alors lire les mots que vous aurez indiqués et y associeront votre image. Cela permet donc d’optimiser une photo ou une illustration sur un des mots clés traités sur cette page.

Attention : ne confondez pas l’attribut alt et l’attribut title qui est le titre de l’image. Ce dernier est ignoré par les robots des moteurs de recherche. Ils ne lisent que l’attribut alt.

Utiliser l’attribut alt est aussi une façon de positionner son image dans les résultats de Google Images. Or il ne faut pas sous-estimer le trafic généré par cet outil. Les internautes ne se contentent plus de la recherche basique et n’hésitent pas à chercher du contenu au sein de Google Images.

Comment utiliser l’attribut alt ?

Nul besoin d’être un pro en codage pour mettre un attribut alt sur une image. La plupart des CMS comme WordPress ou Joomla permettent de remplir directement cet attribut en mettant à la disposition des éditeurs un champ à compléter. Il n’y a rien de plus simple.

Pour les puristes du codage html, il suffit simplement d’ajouter à la balise <img>, l’attribut alt= »xx » : <img src= »titre-image.jpg » alt= »attribut alt de l’image »>

Mais que mettre ? Doit-on y mettre un mot clé ou décrire avec précision l’image ? Tout dépend de la position de votre image et de son rôle. Si elle n’a qu’une valeur décorative, décrivez-la simplement. Si elle a vocation à appuyer votre contenu et renforcer son optimisation online, il convient d’utiliser un des mots clés comme : « casque audio bluetooth » ou « tarifs complémentaire santé » dès lors que l’image correspond à ces mots clés.

A vous de checker vos images et leur attribut alt pour améliorer votre référencement. N’hésitez pas à utiliser certains plug-ins qui vous permettront d’identifier plus rapidement les images sans attribut alt.