Depuis le 9 décembre 2019, la mise à jour Google BERT (Bidirectional Encoder Représentations for Transformers) est déployée en France. Comme tout changement majeur dans l’algorithme du célèbre moteur de recherche, son déploiement était attendu avec crainte par de nombreux professionnels du SEO. Devait-on s’attendre à des mouvements importants dans les SERP ? Quelles précautions devaient être prises pour ne pas se retrouver pénalisé et perdre des positions précieuses ? Après quelques mois, on peut dire que l’incidence réelle de Google BERT en SEO reste minime. Dès lors que les bonnes pratiques de référencement sont correctement appliquées, il y a peu de risques de voir son site descendre dans les profondeurs de Google.

Quelle est l’incidence de Google BERT en SEO

L’expérience utilisateur au cœur de Google BERT

Google BERT s’inscrit dans la suite logique des derniers changements effectués par le géant américain. Ils ont pour objectif d’améliorer la pertinence des résultats des requêtes formulées sur le moteur de recherche. Avec Google BERT, les robots vont prendre en compte l’ensemble de la requête et fournir des résultats en fonction du contexte dans lequel cette dernière est formulée. Auparavant, les mots-clés étaient gérés individuellement. Ce n’est plus le cas avec cette nouvelle mise à jour.

La finalité poursuivie par Google est d’apporter des réponses pertinentes aux recherches vocales qui sont de plus en plus nombreuses. Or celles-ci sont plus complexes. Il ne s’agit pas d’un ou deux mots clés comme cela peut l’être à l’écrit. Il s’agit souvent de questions ou de phrases au sein desquelles un stop-word peut avoir son importance. Les requêtes sont souvent formulées dans un langage dit conversationnel. Elles sont donc plus difficiles à comprendre pour les robots avec d’éventuelles homonymies, des subtilités linguistiques, etc. Grâce au machine learning, les robots vont pouvoir mieux appréhender ces requêtes et comprendre ce que recherche l’utilisateur.

Une influence réduite sur le référencement naturel des sites

Si vous appliquez déjà sur vos sites les bonnes pratiques SEO, Google BERT n’aura qu’un impact limité sur vos positions. Celui-ci ne se verra d’ailleurs que sur les expressions complexes et la longue traine et non sur les mots-clés principaux.

Un faible nombre de requêtes concernées

Google BERT n’a pas bouleversé les SERP. Les mots clés génériques n’ont pas été impactés par le déploiement de cette mise à jour. Les effets se sont concentrés sur les expressions qui pouvaient présenter une certaine complexité : présence d’homonymes, nombreux stop-word, tournure de la phrase, etc.

Or la plupart des mots-clés sur lesquels porte la veille SEO sont des termes génériques avec un volume de recherche important. La majorité d’entre eux n’entrent pas dans le champ d’application de Google BERT.

Une mise à jour qui renforce les bonnes pratiques SEO

Concrètement, il y a peu de choses à mettre en place pour optimiser un site en fonction de Google BERT. La qualité du contenu, sa richesse sémantique, la cohérence du linking interne et la pertinence des backlinks sont autant d’éléments qui permettront à vos sites d’envoyer les bons signaux aux robots du moteur de recherche. En cas de requête complexe, les contenus précis et pertinents seront privilégiés, comme on peut le voir avec les Featured Snipets qui sont de plus en plus présents dans les pages de résultat.