C’est maintenant devenu une habitude : Google met régulièrement à jour son algorithme, le fameux sésame qui peut ouvrir la porte aux premières places dans les résultats de recherche ou envoyer un site dans les profondeurs de la SERP. Certaines de ces mises à jour sont mineures. D’autres plus importantes comme celle de juin dernier ou celle du 24 septembre 2019. On parle alors de Core Update. Celle de septembre a été annoncée sur Twitter et a mis quelques jours pour commencer à produire ses effets. Retour sur cette nouvelle mise à jour de l’algorithme Google et sur les changements qu’elle a introduits.

Core Update Septembre 2019 dans la lignée des précédentes MAJ

Qu’est-ce qu’une Core Update ?

Les modifications de l’algorithme de Google sont quasi-quotidiennes. Il s’agit, le plus souvent, de changements mineurs qui n’affectent pas vraiment les positions dans les SERPs. Mais, plusieurs fois dans l’année, des mises à jour plus conséquentes ont lieu afin de répondre à des points précis ou lutter contre des pratiques ciblées. Google les appelle « Core Update ».

Avec ces évolutions majeures de l’algorithme, Google indique vouloir suivre toujours le même objectif : privilégier les contenus de qualité et pertinents dans les résultats de recherche afin que l’internaute puisse obtenir des réponses fiables et utiles à ses requêtes.

Quel impact sur le positionnement des sites ?

C’est souvent la grande interrogation des professionnels du SEO : comment les sites vont réagir à une nouvelle Core Update. Pour certains, cela va se traduire par le gain de quelques places ou un véritable bond en avant. Mais l’inverse est également possible, ce qui explique que l’annonce d’une nouvelle mise à jour de l’algorithme de Google génère toujours de l’inquiétude.

Aujourd’hui, on sait que le contenu est l’un des leviers majeurs pour obtenir des positions intéressantes dans la SERP. Mais ce n’est pas le seul.

L’optimisation, les backlinks, la vitesse de chargement, etc. : tous ces points sont également à prendre en compte. C’est pourquoi il est difficile de mesurer le réel impact d’une Update Core sur le positionnement des sites. La seule solution est de travailler en gardant comme objectif de fournir aux internautes une page avec des infos pertinentes et de qualité, qui se charge relativement vite, qui s’affiche de façon optimale aussi bien sur mobile que sur PC, qui est suffisamment optimisée sans aller dans la sur-optimisation… C’est un jonglage permanent pour satisfaire aux critères de Google mais aussi des internautes. En effet, être bien positionné est une chose, convertir en est une autre. Il est donc important de ne pas travailler ses sites uniquement pour Google et de ne pas oublier la cible première : l’internaute.

Les 3 principaux points sur lesquels porte l’évolution de l’algorithme Google en septembre 2019

Les modifications apportées par le Core Update de Septembre 2019 ont été détaillées sur la chaine Youtube de Google Webmasters comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous (en anglais) :

Les attributs de liens

Avec cette nouvelle mise à jour de son algorithme, Google introduit deux nouveaux attributs pour les liens sortants : rel=’sponsored’ et rel=’ugc’ qui rejoignent l’attribut rel=’no follow’. Ce dernier doit être utilisé lorsqu’on ne souhaite pas que Google prenne en compte ce lien lors de l’analyse de la page.
Les deux nouveaux attributs ont reçu un accueil mitigé de la part de la communauté SEO :

  • rel=’sponsored’ est destiné à indiquer aux robots de Google les liens dits payants. Il peut s’agir de liens sponsorisés ou partenaires.
  • rel=’ ugc’ sert à identifier les liens créés par les utilisateurs du site, notamment dans les sections commentaires ou dans les forums.

Ces différents attributs de lien peuvent également se cumuler.

L’apparition de ces deux nouveaux attributs de liens modifie la façon dont les robots de Google vont traiter les liens en nofollow. Auparavant, ils étaient ignorés. Maintenant, il ne s’agit plus que d’une indication : les robots peuvent décider de passer outre et de prendre en compte l’ancre et le site de destination dans l’analyse de la page. Il faudra donc changer de méthode pour ceux qui utilisaient l’attribut nofollow pour masquer certains liens.

Les avis et notes (Review Rich Results)

Autre changement avec le Core Update de Septembre 2019, la publication dans les résultats des notes ou des avis est modifiée. Seules les reviews considérées comme objectives par Google pourront donner lieu à des résultats enrichis. Le moteur de recherche veut ainsi lutter contre une pratique assez courante : la mise en place d’un système de notation du contenu d’une page ou d’un site contrôlé par le site lui-même. Seuls les avis et les notes tiers et non-dépendants du site seront prises en compte pour bénéficier d’un extrait enrichi dans les résultats.
Google donne les exemples suivants :

  • une société X installe un widget de notation sur son site et contrôle les notes et avis postés : pour Google, ce sont alors des évaluations intéressées qui ne permettront plus un extrait enrichi ;
  • un site publie des recettes de cuisine. Les évaluations de ces dernières sont réalisées par les internautes sans modération du site : les pages de recettes pourront faire l’objet d’un résultat enrichi.

La balise meta

Dernière modification majeure apportée par la mise à jour de l’algorithme de Google : la plus grande latitude offerte aux éditeurs de site dans le paramétrage de la balise meta. Par exemple, il est maintenant possible de paramétrer la taille maximale des images dans les aperçus, de contrôler la taille et/ou le contenu de l’aperçu, de gérer le nombre de caractères, etc.

Notez cet article :