Avant de rentrer dans le vif du sujet, commençons par définir les notions de SEO et d’e-réputation. Ce n’est plus un mystère aujourd’hui : le SEO ou le référencement naturel est l’ensemble des techniques web visant à augmenter la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche comme Google. L’e-réputation, elle, est l’opinion (favorable ou non) que se fait le public sur une entité présente sur le web, que ce soit une personne physique ou morale. D’où tout l’enjeu du management de l’e-réputation ; mais quel rapport avec le référencement SEO ?

E-réputation et SEO

Quand le référencement naturel SEO rencontre l’e-réputation : les enjeux

Partons du principe suivant : mieux un site web sera positionné sur des mots clés pertinents, plus il sera visible sur Google et plus il attirera des visiteurs. La réputation numérique est l’image que renvoie une personne physique ou morale sur Internet. Apparaître dans la première page du moteur de recherche ne serait-ce, donc, pas une première étape dans une stratégie d’e-réputation efficace ? Mais attention, le bon positionnement d’un site web grâce aux techniques du SEO classique ne suffit pas. L’entreprise ou la personne physique doit bénéficier d’une image positive auprès des internautes afin de leur donner confiance et d’asseoir un statut d’expert dans son domaine. L’entité impliquée doit donc concilier e-réputation et SEO afin d’optimiser sa visibilité sur le web de façon positive. D’où le concept du SEO de l’e-réputation.

Qu’est-ce que le SEO de l’e-réputation et quels sont ses avantages ?

La réputation web d’une entité s’évalue à travers les résultats de recherche qui apparaissent sur Google, lorsqu’on tape comme requête le nom de la personne ou de l’entreprise concernée. On considère que les résultats de la première page du moteur de recherche influent principalement sur la réputation en ligne. Dans une moindre mesure, ceux qui apparaissent sur la deuxième page jouent également un rôle.

C’est là qu’intervient le SEO de l’e-réputation. Il s’agit là, d’employer les techniques de SEO classique pour faire remonter les contenus positifs sur les premières pages des résultats de recherche Google pour améliorer l’e-réputation de l’entité impliquée. A côté de cela, il faut mener des actions pour que les avis négatifs (critiques, mauvais avis ou commentaires sur des forums d’utilisateurs, articles peu flatteurs…) tombent dans les pages les plus lointaines possibles.

E-réputation et SEO : quelles actions de référencement naturel mener pour soigner sa réputation numérique ?

Parmi les actions webmarketing à mettre en place, il est possible de diffuser du contenu positif et de qualité sur des sites Internet à haute valeur ajoutée. Aussi, la présence sur les réseaux sociaux doit être intégrée dans la stratégie d’e-réputation de la personne physique ou morale (facebook, twitter, instagram, linkedin…) pour augmenter sa crédibilité. C’est ce que l’on appelle l’e-réputation sociale. Enfin, un travail de veille est extrêmement conseillé afin de réagir vite suite à la diffusion d’informations négatives.

Sur certains points, la manière de travailler le référencement naturel s’oppose à la stratégie adoptée pour améliorer l’e-réputation. Mais de toute évidence, la réalité est plus nuancée et il existe un lien clair entre SEO et réputation en ligne.

Vous avez, maintenant quelques pistes pour réussir votre stratégie de réputation digitale, alors à vous de jouer !

Quel est le lien entre e-réputation et SEO ?
5 (100%) 4 votes